Actualités

Ouvre les yeux : Action ontarienne contre la violence faite aux femmes dévoile sa nouvelle campagne de sensibilisation à la violence conjugale qui cible les jeunes Ontarien.ne.s

OTTAWA, Le 25 novembre 2019 — À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et pour lancer officiellement les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes, Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) et ses organismes membres dévoilent le nouveau message et les nouveaux visuels de la campagne provinciale Voisin-es, ami-es et familles (VAF). Coordonnée par AOcVF, la campagne VAF vise à sensibiliser les personnes de l’entourage aux signes avertisseurs de la violence conjugale pour leur permettre d’aider une femme victime ou qui risque d’en être victime. Cette nouvelle campagne cible particulièrement les jeunes Ontarien.ne.s âgé.e.s de 12 à 25 ans, car ce groupe d’âge est particulièrement vulnérable à la violence dans les relations amoureuses et intimes.

Notre nouveau site Web, OuvreLesYeux.ca, offre des outils pour parler de consentement, de relations saines et de violence conjugale et permettre aux jeunes Ontarien.ne.s de reconnaître les signes de la violence dès leur première relation. « Grâce à cette nouvelle campagne interactive, nous souhaitons aider les jeunes à reconnaître les signes de violence et à soutenir leurs amies qui vivent de la violence. Nous tenions également à mettre l’accent sur les relations saines. Il est indispensable que les jeunes aient des modèles positifs de relations. D’autre part, nous espérons outiller les jeunes, les parents, et les éducateurs en offrant ces nouveaux outils, disponibles gratuitement, pour qu’ils puissent aborder ces thèmes délicats et souvent tabous, » précise Maggy Razafimbahiny, directrice générale par intérim d’AOcVF.

La campagne novatrice illustre le visage caché de la violence conjugale chez les jeunes âgés de 12 à 14 ans. « Notre objectif avec cette campagne c’est de faire comprendre que la violence chez les jeunes est souvent invisible : elle n’est pas écrite sur les fronts des victimes. Le slogan de la campagne, “Ouvre les yeux”, fait justement appel à cette invisibilité, » poursuit Mme Razafimbahiny.

Pour découvrir les nouveaux visuels et les outils de la campagne et en apprendre plus sur les signes de la violence conjugale chez les jeunes, les relations saines et l’intervention en cas de violence, rendez-vous au OuvreLesYeux.ca.

Plus de renseignements sur la nouvelle campagne et entrevue :

Katia Allain-Melanson, responsable des communications

communication@aocvf.ca

613 241-8433, poste 30

www.aocvf.ca

Au sujet d’AOcVF : Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) a été fondée en 1988 par des intervenantes de première ligne qui avaient identifié le besoin d’un organisme provincial. C’est un regroupement féministe et francophone d’organismes qui travaillent à défaire l’oppression vécue par les femmes.