Actualités

Fêtes & allergies alimentaires? Holidays & food allergies?

Noël approche à grands pas et, avec les célébrations qui l’accompagnent, il n’est pas surprenant de se sentir dépassé, surtout si l’on doit composer avec des allergies alimentaires. Afin de vous aider à rester « zen » pendant cette période festive, nous vous avons préparé une liste d’éléments à prendre en considération si vous ou votre enfant avez des allergies alimentaires et êtes reçu par un proche!

1.  Avisez l’hôte que vous ou un membre de votre famille vivez avec des allergies alimentaires

Comme le dit si bien le dicton, mieux vaut prévenir que guérir! Et l’improvisation n’a pas sa place lorsqu’on parle d’allergies alimentaires. Assurez-vous donc que la personne qui vous recevra soit au courant de vos allergies alimentaires. Ne vous gênez pas pour demander à l’hôte le menu qu’il servira à ses convives, de même que la liste des ingrédients qu’il utilisera (fournissez-lui une liste des éléments à surveiller, au besoin).

Si possible, lisez vous-même l’étiquette des produits utilisés dans la recette. En effet, pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude de cuisinier pour des personnes allergiques, certains ingrédients cachés pourraient échapper à sa vigilance. Si possible, proposez à votre hôte de l’aider dans la planification du menu. Vous pourrez donc repérer plus facilement les risques et proposer des ajustements si nécessaires.

2.  Offrez à l’hôte de préparer le dessert pour tous les convives

Le dessert constitue une source de stress pour les personnes allergiques parce qu’il contient souvent des allergènes : œufs, lait, noix, arachides, etc. En vous proposant de le préparer, vous vous assurerez que les allergènes à éviter sont absents de votre recette et, par le fait même, vous soulagerez votre hôte de cette tâche.

3.  Dans la mesure du possible, évitez de prendre part aux repas de type buffet

Source de contamination croisée par excellence, les buffets représentent un très grand risque pour les personnes allergiques. S’il n’est pas possible d’y échapper, quelques précautions s’imposent pour assurer votre sécurité ou celle de votre enfant allergique. Veillez à ce que chaque plat ait son propre ustensile pour le service et informez-vous des ingrédients composant chaque recette. Demandez à vous servir en premier afin d’éviter que des intrus ne s’introduisent dans un des plats sécuritaires. Finalement,  si vous avez un doute quant à la sécurité d’un plat, vous devriez éviter de le consommer.

4.  En cas de doute, apportez votre repas ou celui de votre enfant allergique

Il est parfois difficile pour une personne non allergique d’assurer l’absence d’allergènes alimentaires et pour la personne allergique de faire confiance à l’hôte qui la reçoit, et avec raison. Si vous avez le moindre doute quant à la sécurité du menu, apportez le repas de la personne allergique. Vous aurez donc un stress en moins sur les épaules.

5.  Assurez-vous d’avoir en tout temps votre auto-injecteur d’épinéphrine

On ne le dira jamais assez : une personne allergique doit toujours avoir avec elle son auto-injecteur en cas de réaction allergique... même si vous êtes certain que le menu ne présente aucun risque... même si votre hôte vous assure qu’il n’a utilisé aucun ingrédient contenant des allergènes... même si vous apportez votre propre repas. Parce que, malheureusement, il est impossible de tout prévoir. De plus, les réactions allergiques surviennent parfois au contact de traces d’allergènes.

Quoi qu’il en soit, l’essentiel en cette période de festivités est d’avoir du plaisir avec ceux que vous aimez. Quels que soient les moyens que vous adopterez, l'important est d’assurer la sécurité de la personne allergique. Et le meilleur moyen d’y arriver, c’est par la planification.

Joyeux Noël et bonne année à tous!

Par Katia Vermette, rédactrice : http://allergies-alimentaires.org/

___________________________

Christmas is fast approaching and, with the celebrations that accompany it, it is not surprising to feel overwhelmed, especially if you have to deal with food allergies. To help you stay "zen" during this festive period, we have prepared a list of things to consider if you or your child has food allergies and is welcomed by a loved one!

1.  Notify the host that you or a family member is living with food allergies

As the saying goes, better safe than sorry! And improvisation has no place when it comes to food allergies. So make sure that the person who will receive you is aware of your food allergies. Feel free to ask the host what menu they will serve to their guests, as well as the list of ingredients they will use (provide them with a list of things to watch for, if necessary).

If possible, read the labels of the products used in the recipe yourself. Indeed, for someone who is not used to cooking for allergic people, some hidden ingredients could escape his or hers attention. If possible, offer to help your host with menu planning. This will make it easier for you to identify risks and propose adjustments if necessary.

2.  Offer the host to prepare dessert for all guests

Dessert is a source of stress for people with allergies because it often contains allergens: eggs, milk, nuts, peanuts, etc. By offering to prepare it, you will ensure that the allergens to avoid are missing from your recipe and, at the same time, you will relieve your host of this task.

3.  If possible, avoid taking part in buffet-type meals

Buffets are the ultimate source of cross-contamination and represent a very high risk for people with allergies. If it is not possible to escape them, some precautions are necessary to ensure your safety or that of your allergic child. Make sure that each dish has its own serving utensil and find out what ingredients make up each recipe. Ask to be served first to prevent intruders from entering one of the safe dishes. Finally, if you have any doubts about the safety of a dish, you should avoid eating it.

4.  When in doubt, bring your own meal or that of your allergic child

It is sometimes difficult for a non-allergic person to ensure the absence of food allergens and for the allergic person to trust the host who receives them, and rightly so. If you have any doubts about the safety of the menu, bring the allergic person's meal. You will therefore have less stress on your shoulders.

5.  Make sure you have your epinephrine auto-injector at all times

It cannot be said enough: an allergic person should always carry their auto-injector with them in case of an allergic reaction... even if you are certain that the menu is safe... even if your host assures you that they have not used any ingredients containing allergens... even if you bring your own meal. Because, unfortunately, it is impossible to predict everything. In addition, allergic reactions sometimes occur in contact with traces of allergens.

In any case, the most important thing in this festive period is to have fun with your loved ones. Whatever means you adopt, the priority is to ensure the safety of the allergic person. And the best way to do that is through planning.

Merry Christmas and a happy New Year to all!