x

[:fr]Ouvre les yeux : Action ontarienne contre la violence faite aux femmes dévoile sa nouvelle campagne de sensibilisation à la violence conjugale qui cible les jeunes Ontarien.ne.s[:]

[:fr]

OTTAWA, Le 25 novembre 2019 — À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, et pour lancer officiellement les 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes, Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) et ses organismes membres dévoilent le nouveau message et les nouveaux visuels de la campagne provinciale Voisin-es, ami-es et familles (VAF). Coordonnée par AOcVF, la campagne VAF vise à sensibiliser les personnes de l’entourage aux signes avertisseurs de la violence conjugale pour leur permettre d’aider une femme victime ou qui risque d’en être victime. Cette nouvelle campagne cible particulièrement les jeunes Ontarien.ne.s âgé.e.s de 12 à 25 ans, car ce groupe d’âge est particulièrement vulnérable à la violence dans les relations amoureuses et intimes.

Notre nouveau site Web, OuvreLesYeux.ca, offre des outils pour parler de consentement, de relations saines et de violence conjugale et permettre aux jeunes Ontarien.ne.s de reconnaître les signes de la violence dès leur première relation. « Grâce à cette nouvelle campagne interactive, nous souhaitons aider les jeunes à reconnaître les signes de violence et à soutenir leurs amies qui vivent de la violence. Nous tenions également à mettre l’accent sur les relations saines. Il est indispensable que les jeunes aient des modèles positifs de relations. D’autre part, nous espérons outiller les jeunes, les parents, et les éducateurs en offrant ces nouveaux outils, disponibles gratuitement, pour qu’ils puissent aborder ces thèmes délicats et souvent tabous, » précise Maggy Razafimbahiny, directrice générale par intérim d’AOcVF.

La campagne novatrice illustre le visage caché de la violence conjugale chez les jeunes âgés de 12 à 14 ans. « Notre objectif avec cette campagne c’est de faire comprendre que la violence chez les jeunes est souvent invisible : elle n’est pas écrite sur les fronts des victimes. Le slogan de la campagne, “Ouvre les yeux”, fait justement appel à cette invisibilité, » poursuit Mme Razafimbahiny.

Pour découvrir les nouveaux visuels et les outils de la campagne et en apprendre plus sur les signes de la violence conjugale chez les jeunes, les relations saines et l’intervention en cas de violence, rendez-vous au OuvreLesYeux.ca.

Plus de renseignements sur la nouvelle campagne et entrevue :

Katia Allain-Melanson, responsable des communications

communication@aocvf.ca

613 241-8433, poste 30

www.aocvf.ca

Au sujet d’AOcVF : Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) a été fondée en 1988 par des intervenantes de première ligne qui avaient identifié le besoin d’un organisme provincial. C’est un regroupement féministe et francophone d’organismes qui travaillent à défaire l’oppression vécue par les femmes.[:]

[:fr]Mai : Mois de sensibilisation et de prévention des agressions à caractère sexuel[:]

[:fr]

Une femme sur trois et un homme sur six seraient victimes d’une agression sexuelle au cours de leur vie

Le Centre de Santé Communautaire Hamilton/Niagara est heureux de promouvoir la campagne 2019 « Traçons-les-limites » durant le mois de Mai, mois de la prévention de la violence sexuelle en Ontario, pour sensibiliser et inciter à l’action afin de mettre fin à la violence sexuelle.

Cette campagne, coordonnée par Action Ontarienne Contre la Violence faite aux Femmes (AOCVF), a pour objectif de mettre en évidence les cas de violence sexuelle qui sont devenus tellement courants qu’ils sont tolérés ou passent inaperçus. Elle vise à défaire les mythes sur la violence sexuelle et à engager le dialogue sur le rôle que les personnes de l’entourage peuvent jouer dans la prévention de la violence, de manière efficace et en sécurité.

Des mises en scène de la vie de tous les jours sont suggérées et mènent à se poser la question « où tracer les limites? ».

Pour de plus amples informations sur la campagne Traçons-les-limites, veuillez suivre ce lien www.traconsleslimites.ca

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous vous invitons également à visiter notre page facebook pour prendre connaissance des ressources, et des visuels de statistiques durant ce mois ainsi que nos services disponibles dans les régions de Hamilton et du Niagara.[:]

[:fr]Journée internationale des filles 2018 célébrée le 12 octobre à Welland: joignez-vous à nous![:]

[:fr]Bannière de la Journée internationale des filles - Faire sa marque #prendresaplaceLe 11 octobre, sera célébrée la Journée Internationale des Filles, une journée désignée par les Nations Unies consacrée à la défense de droits des filles partout dans le monde.

Afin de souligner cette célébration au cours du mois d’octobre, désigné mois de l’histoire de la femme en 1992 par le gouvernement fédéral, le Centre de Santé Communautaire Hamilton-Niagara  ( site de Welland) invite toutes les jeunes filles âgées de 12 à 18 ans à une soirée peinture « Paint night » qui aura lieu le 12 octobre de 17h à 19h30 , une soirée interactive et pédagogique dans le but d’encourager les jeunes filles à prendre leur place et à laisser leur marque comme les femmes et filles courageuses qui ont contribué dans l’histoire de la femme.

Pour toute inscription, contactez Germaine au poste 2321 avant le 10 octobre

https://www.swc-cfc.gc.ca/commemoration/idg-jif/index-fr.html[:]

[:fr]Chorale Acapella du CSC[:]

[:fr]Le centre de santé communautaire met sur pied une chorale pour les enfants de 6 ans plus !

Tu veux faire partie de quelque chose d’extraordinaire?Tu aimes chanter ou tu as envie d’apprendre?  Alors, joins-toi à nous !!!

Après les inscriptions, la date de la première pratique sera communiquée à tous.

Veuillez contacter Krystina au 905-528-0163 post 3289

À très bientôt!!!

[:]

[:fr]La Rue, la Nuit, Femmes sans peur!! Take Back The Night!![:]

[:fr]Contrairement aux messages véhiculés par les mythes, la plupart des agressions sexuelles ne se déroulent ni dans le noir, ni dans la rue…

Cependant les femmes reprennent la rue et la nuit, comme un symbole d’égalité.

L’ évènement « La rue, la nuit, femmes sans peur » appelé aussi « Reprenons la nuit » est ainsi une opportunité unique en son genre, qui rassemble partout dans le monde des milliers de femmes pour revendiquer une vie sans violence incluant le droit de se sentir en sécurité la nuit comme le jour et de se réapproprier la rue ainsi que l’espace public.

L’équipe contre la violence faite aux femmes du CSCHN vous invite à venir nombreux pour exprimer votre soutien dans la lutte contre la violence basée sur le genre féminin et à participer à cet évènement qui aura lieu le 20 septembre à Ste Catharines (à partir de 18h30) et à Hamilton (à partir de 18h).

Vous trouverez les détails de l’évènement sur les affiches ci-dessous.

Ste- Catharines:

     

Hamilton:

[:]

[:fr]Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains_ 30 juillet[:]

[:fr]L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 30 juillet « Journée mondiale de la dignité des victimes de la traite d’êtres humains » dans sa résolution 68/192.

La traite des personnes est un crime grave et une violation des droits del’homme.

Au Canada, la traite des personnes est interdite en vertu du Code criminel etcomprend le fait de recruter, de transporter, de transférer, de recevoir, de détenir, de cacher ou d’héberger une personne ou d’exercer un contrôle, une direction ou une influence sur les mouvements d’une personne, en vue de l’exploiter ou de faciliter son exploitation.

La traite des personnes peut revêtir de nombreuses formes, telles que l’exploitation sexuelle, le prélèvement d’organes et le travail forcé.

Pour de plus amples informations sur la traite des personnes et pouvoir reconnaître les signes,  veuillez suivre ce lien https://www.ontario.ca/traitedespersonnes

 #InfoTraiteDesPersonnes

Si vous ou une personne que vous connaissez êtes susceptibles de courir un risque, appelez en toute confidentialité le Service d’assistance pour la lutte contre la traite des personne de l’Ontario,  en composant le 1-833-999-9211 ou le  1-888-340-1001 (numéro ATS), pour trouver de l’information ou des services.

Vous pouvez également appeler la ligne Fem’aide , une ligne de soutien confidentiel et disponible en français 24h/7j, en composant le 1-877-336-2433 ou le 1-866-860-7082 (numéro ATS).

Nous vous encourageons  à visiter notre site internet www.cschn.ca  et/ou à  communiquer avec le Centre de Santé Communautaire Hamilton/ Niagara  pour prendre connaissance des ressources et services disponibles dans les régions de Hamilton 1-866-437-7606 et du Niagara 1-866-885-5947.

[:]

[:fr]IMPORTANT: Conférence « Islamophobie, homophobie et violence de genre » reportée à une date ultérieure[:]

[:fr]Nous sommes au regret de vous annoncer que la conférence prévue pour le 4 juillet  a été reportée à une date ultérieure.

La prochaine date vous sera communiquée au cours des prochains mois. Nous comptons sur votre présence habituelle.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Germaine au 905-734-1141 poste 2321

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Equipe Contre la Violence faite aux Femmes et aux Filles[:]

[:fr]Conférence au CSCHN le 4 juillet: Islamophobie, homophobie et violence de genre[:]

[:fr]Nous sommes au regret de vous annoncer que la conférence prévue pour le 4 juillet a été reportée à une date ultérieure.  Des informations concernant la prochaine date vous seront communiquées au cours des prochains mois.

____________________________________________

Le Centre de Santé Communautaire Hamilton/Niagara vous convie à une conférence en anglais donnée par le fondateur de Salaam : Queer Muslim Community et co-fondateur de l’association des Avocats Musulmans Mr. El-Farouk Khaki (voir affiche : cschn.ca/…/Islamophobie-homophobie-et-violence-de-genre.jpg).

Avocat en droits des réfugiés et en immigration, conférencier et activiste social, Maître Khaki abordera les thèmes des droits humains, du LGBTIQ, de la justice sociale, du racisme, du sida et de la parentalité queer.

Le coût de la conférence n’étant que 50$, inscrivez-vous en grand nombre! Faites vite car les places sont limitées.
https://www.eventbrite.com/e/islamophobia-homophobia-and-gendered-violence-tickets-47068000657

Pour toute question, veuillez contacter Germaine au 905-734-1141 poste 2321 ou germaine.uwamahoro@cschn.ca

[:]

[:fr] »A Better Man », film-documentaire par Attiya Khan et Lawrence Jackman[:]

[:fr]La Coalition contre la violence faite aux femmes (CEVAW, Coalition to End Violence Against Women), dont est membre le Centre de Santé Communautaire Hamilton/Niagara, présente une projection gratuite du film-documentaire « A Better Man », par Attiya Khan le lundi 19 mars au First Ontario Performing Arts Centre Film House (Saint-Catherines) à partir de 18h30. Une heure de discussion par un panel de professionnels suivra alors.

Ce film traite avec émotion et simplicité des retrouvailles d’une survivante, Attiya, et de son abuseur, 22 ans après avoir quitté la relation abusive, et de leur conversation autour de cette violence passée. Cette rencontre initiée par Attiya symbolise  pour elle une étape primordiale dans son cheminement personnel de guérison, et elle nous ouvre et révèle les portes de son passé.

Un film qui, sans aucun doute au lendemain de la Journée Internationale de la Femme, peut ré-ouvrir le débat sur la violence conjugale et la responsabilité de l’abuseur  face à ses actes et face à sa victime, ainsi que sur les défis rencontrés dans la lutte contre la violence faite aux femmes.

http://cevaw.com/a-better-man-presented-by-the-coalition-to-end-violence-against-women/

 [:]

[:fr]Campagne des 16 jours d’activisme : du 25 novembre au 10 décembre[:]

[:fr]Le 25 novembre marque le début des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes. C’est une occasion de conscientiser la population à ce phénomène. Encore aujourd’hui, les femmes sont victimes de violence parce qu’elles sont femmes. Au Canada, une femme est tuée par son conjoint ou ex-conjoint tous les 6 jours. De plus, les femmes sont 11 fois plus nombreuses que les hommes à être victimes d’une agression sexuelle.

Le thème de cette année, #MESGestesComptent, est un appel à poser des gestes concrets pour que les actes de violence fondée sur le sexe soient nommés, reconnus pour ce qu’ils sont et dénoncés haut et fort. #MESGestesComptent rappelle clairement que chaque membre de notre société a un rôle à jouer pour mettre fin à cette forme de violence.

Ouvrez bien les yeux, et vous verrez les causes profondes de la Violence Fondée sur le Sexe tout autour de vous : dans les plaisanteries sexistes qui dégradent les femmes, dans le langage de tous les jours, dans le contenu des médias – qui font souvent de la femme un objet et exaltent une masculinité toxique – et dans le carcan des normes sexuées que nous imposons aux jeunes enfants.

Utilisez l’une des cinq façons de devenir un allié dans les efforts de chaque communauté pour lutter contre la Violence Fondée sur le Sexe :

  • Écoutez – soyez ouvert à apprendre des expériences des autres.
  • Croire – soutenir les survivants et les personnes touchées par la violence.
  • Parlez – ajoutez votre voix pour appeler la violence.
  • Intervenir – trouver un moyen sûr d’aider lorsque vous voyez des actes de VBG.
  • Agissez – donnez votre temps aux organisations qui travaillent pour mettre fin à la violence et soyez le changement que vous voulez voir.

Ressources:

http://www.swc-cfc.gc.ca/commemoration/vaw-vff/index-fr.html

aocvf.ca

 

 [:]

Menu